Participate Translate Blank profile picture
Image for Sisters of Europe : 17 femmes « badass » du continent

Sisters of Europe : 17 femmes « badass » du continent

Published on

Story by

Cafébabel

NetworkLatest

Le patriarcat, très peu pour nous. À quelques semaines de la Journée internationale des droits des femmes, on en profite pour vous parler du projet tout frais et 100% féministe d'Oikomedia pour lequel nous sommes partenaires. 17 portraits de femmes venant de toute l'Europe, voilà qui devrait nous inspirer. Les femmes sont « badass » et on le montre.

« Tremblez, tremblez, les sorcières sont revenues ! » Au temps où l’on considérait que les femmes indépendantes ne pouvaient qu'être influencées par le Diable, la plus grande « Chasse aux sorcières » a été organisée partout en Europe. Des milliers de femmes ont été traquées, lynchées, chassées ou brûlées. Cela en dit long sur la vision du monde qui s’est répandue pendant la Renaissance, et qui n'a pas été sans marquer notre époque. Un demi millénaire plus tard, les femmes luttent toujours pour leur indépendance et leur place dans la société.

Du droit à l’éducation au droit de vote des suffragettes, l’ère #MeToo est encore teintée des combats d’hier. D’autres sont encore en cours, en témoignent les barrières qui se dressent dès que l’on évoque la parité, ou la dépénalisation récente de l’avortement en Irlande. La loi Veil, adoptée 44 ans plus tôt en France, est encore aujourd’hui remise en question. La « Journée Internationale des femmes », officialisée par l’ONU en 1977, ou « Journée internationale des droits des femmes », selon les préférences, est chaque année le moment de faire le bilan et de se rappeler que tout droit n’est jamais pleinement acquis. Le combat n’est pas terminé.

Par ailleurs, la place des femmes dans des domaines comme l’art ou la politique reste assez peu mise en lumière dans nos médias, à la télé, ou sur la toile. Et cela a un nom : « l’invisibilisation des femmes ». D’après Lauren Bastide, créatrice du podcast féministe La Poudre, « L’invisibilisation des femmes, c’est le fait que leurs vécus, leurs paroles, leurs pensées, leur travail, soient globalement occultés, « silenciés » dans l’espace public. » Il est temps que cela change.

Nous avons décidé de célébrer les super-héroïnes, les femmes de talent, leurs luttes et leurs accomplissements. Et puisqu’une seule journée ne suffit pas, ce sont 17 portraits de femmes, venant de 17 pays différents en Europe, qui ont été réalisés. L’objectif ? Inspirer et mieux rassembler les femmes du continent. Politiques, artistes, militantes ou même astronautes, elles ont toutes une histoire à raconter. De tous âges, elles contribuent à éclairer la condition de la femme dans la société européenne, et montrent que les femmes sont et font toujours plus que ce à quoi on a voulu les limiter.

Les 17 articles seront intégralement publiés en anglais le 8 mars, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, sur une plateforme dédiée. Alors, on l’espère, 2019, l’année des « meufs ».

La série Sisters Of Europe s'inscrit dans le partenariat avec Oikomedia.

Lire aussi : « Sisters of Europe : rassemblons les femmes du continent »

loading...