Participate Translate Blank profile picture
Image for « Sisters of Europe » : rassemblons les femmes du continent

« Sisters of Europe » : rassemblons les femmes du continent

Published on

Translation by:

Eloïse Terrier

NetworkSisters of Europe

Un siècle après les « suffragettes » en Angleterre et un an après la vague #Metoo, la start-up grecque Oikomedia développe en partenariat avec Cafébabel, un nouveau projet excitant « d'empowerment » qui n'a que deux objectifs en tête : inspirer et mieux rassembler les femmes du continent. Nom de code ? Sisters of Europe.

Femmes balèzes, Europe à l'aise ? On n'est pas sûr. Ce dont on est certain en revanche, c'est que - soutenu par le programme Advocace Europe - Sisters of Europe est un projet en trois étapes qui vise trois but : un impact digital, public et politique. Premièrement, un site dédié sera lancé le 19 mars prochain, rassemblant une série de portraits de 16 femmes de notre temps, qui s'étendront sur leurs histoires personnelles et leurs visions de l'Europe, histoire d'éclairer la condition des femmes de nos jours. Deuxièmement, une série de quatre « agoras » sera organisée à Varsovie, Paris, Berlin et Athènes, histoire de papoter sur la diversité des problèmes auxquels sont confrontés les femmes en Europe aujourd'hui. Le dernier ? Tout simplement le résultat de ces agoras qui doit conduire à l'élaboration d'une liste de proposition, qui sera elle-même soumise au Parlement européen dans la perspective des élections européennes de mai 2019.

C'est bien tout ça, mais concrètement on fait comment ?

Pour conduire les interviews, nous sommes à la recherche de journalistes et photographes talentueux venant de toute l'Europe. Si vous êtes installé.es au Pays-Bas, enFrance, Irlande, Suède, Estonie, Italie, Grèce, au Portugal, Kosovo, Turquie, Suisse, Allemagne, Belgique, Roumanie, Hongrie, Ukraine et Pologne, et que vous avez une forte envie de parler d'une femme puissante dans votre pays, alors allez-y les yeux fermés.

Mais attention quand même, car nous recherchons de jeunes professionnels curieux, doté d'un esprit d'équipe, avec une solide expérience et un grand intérêt pour les sujets liées aux femmes, au féminisme ou à la question du genre en Europe. Attention aussi, tous les entretiens devront être rédigés directement en anglais. Ainsi, comme tout semble l'indiquer : unexcellent niveau d'anglais est requis. Le recrutement débutera en novembre 2018 jusqu'en janvier 2019. Il s'agit d'un travail qui sera bien évidemment rémunéré.

On tente le coup ? Envoie donc ta candidature (CV et/ ou site internet et/ou portfolio) avant le 08.11.18 à la rédactrice en chef du projet : Prune Antoine pruneantoine@yahoo.fr.


Image de Une : (cc)Gulcinglr/pixabay

Lire aussi : « Sisters of Europe : 17 femmes "badass" du continent »

Translated from Sisters of Europe are looking for you