Participate Translate Blank profile picture
Image for Manifestation anti-Poutine ou la « marche des millions »

Manifestation anti-Poutine ou la « marche des millions »

Published on

Story by

C B

Translation by:

Marine Leduc

Politique

Les regards se dirigent vers les chaussettes jaunes, rouges et bleues que les jeunes manifestants ont utilisées pour masquer leurs visages, tandis que la police essaie de contrôler le mouvement. Les pancartes demandent la libération du groupe de punk féminin Pussy Riots, en prison pour avoir critiqué le gouvernement, ainsi que de l’opposant au Kremlin, Khodorkovski. Alors que l’investiture de Vladimir Poutine en tant que chef du Kremlin (pour la troisième fois) a été célébrée le 7 mai, la foule est descendue dans la rue le 6 mai pour former la plus grande manifestation de l’année. Après quelques « provocations », la police a du « entrer en action. » Des personnes ont été blessées. Il ferait tout pour garantir la confiance des citoyens russes, assure le (pas) nouveau chef du Kremlin devant ses riches invités, mais au même moment, la police russe arrête des centaines de manifestants. Parmi eux, beaucoup de politiciens de l’opposition, un blogueur et un journaliste qui se sont rassemblés à Moscou pour la « marche des millions ».

Moscou, le 6 Mai 2012

©Nuriya Fatykhova

Moscou, le 6 Mai 2012

©Nuriya Fatykhova

Moscou, le 6 Mai 2012

©Nuriya Fatykhova

Moscou, le 6 Mai 2012

©Nuriya Fatykhova

Moscou, le 6 Mai 2012

©Nuriya Fatykhova

Moscou, le 6 Mai 2012

©Nuriya Fatykhova

Moscou, le 6 Mai 2012

©Nuriya Fatykhova

Moscou, le 6 Mai 2012

©Nuriya Fatykhova

Moscou, le 6 Mai 2012

©Nuriya Fatykhova

Moscou, le 6 Mai 2012

©Nuriya Fatykhova

Moscou, le 6 Mai 2012

©Nuriya Fatykhova

Moscou, le 6 Mai 2012

©Nuriya Fatykhova

Moscou, le 6 Mai 2012

©Nuriya Fatykhova

Moscou, le 9 mai 2012

 Même quelques jours plus tard, le nombre de manifestants ne désemplit pas. Ils sont actuellement des centaines à manifester aux alentours du Kremlin.

©Nuriya Fatykhova

Moscou, le 9 mai 2012

 Pancarte : « Pour la troisième fois, il devrait être en prison.»

©Nuriya Fatykhova

Moscou, le 9 mai 2012

Un mur de policiers bloque la Place Rouge.

  ©Nuriya Fatykhova

Translated from Demo gegen Putin: Von der Kreml-Rochade zur Straßen-Blockade

loading...