Participate Translate Blank profile picture
Image for Sarajevo by night, la vie nocturne qui ne t’attend pas

Sarajevo by night, la vie nocturne qui ne t’attend pas

Published on

SociétéStyle de vie

Sarajevo en quelques mots c’est se diviser, chercher, s’arrêter, s’étonner et recommencer. La nuit à Sarajevo s’accompagne d’un certain vent qui te suggère de ne pas te retourner, de marcher dans son sillage entre les petits bâtiments du centre, et ainsi de découvrir, cachés entre les palaces, que les jeunes ne sont en fait pas couchés. Le cadre semble parfois hors du temps et la fréquentation tend à se densifier, bar après bar, étape par étape. C'est une expérience pleines de fragments, une fois rassemblés tous les morceaux, l'aube te surprend à contempler la ville d’en haut.

Cette galerie d'images fait partie d'une série de reportages sur les Balkans réalisée par cafebabel.com entre 2011 et 2012, un projet cofinancé par la Commission européenne avec le soutien de la fondation Allianz Kulturstiftung.

Marija Pikic

Actrice bosnienne photographiée avant la projection d’Enfants de Sarajevo, film d’ouverture du Festival du Film de Sarajevo.

Photo : © Alfredo Chiarappa.

Breakdance

Des artistes de rue s’exhibent sur la Ferhadija Saraci qui regorge de petits cafés et de bars à la chaîne. Les habitants viennent s’y promener en soirée.

Photo : © Alfredo Chiarappa.

Kino Bosna

Un garçon photographié durant la soirée au Kino Bosna.

Le Kino Bosna se trouve à Alipašina ulica 19, il est ouvert de 22 à 3 heures du matin.

Photo : © Alfredo Chiarappa.

Derby

Un supporter du Fk Sarajevo fête la victoire de son équipe contre l’équipe voisine Fk Željezničar.

Photo : © Alfredo Chiarappa.

Soirée au « Poisson d'Or »

Une fille attend son tour aux toilettes du Zlatna Ribica (littéralement « le poisson d’or »), endroit un peu particulier situé aux alentours de la rue principale de Sarajevo, à Titova Ulicala rue de Tito »). Il renferme des objets curieux et vintages venant de partout, ce qui attire une clientèle diversifiée mais principalement étrangère.

Le restaurant Zlatna Ribica se trouve Kaptol ulica 5 et est ouvert dès 9 heures le matin.

Photo : © Alfredo Chiarappa.

Promeneurs nocturnes

En se perdant dans les rues de la vieille ville durant le week-end il est possible de découvrir de nombreux endroits. Parmi eux on trouve le Pussy GaloreKundurdžiluk bb), idéal pour se retrouver entre amis et boire une bière. La clientèle y est là aussi variée et la musique géniale.

Photo : © Alfredo Chiarappa.

Dans les coulisses du Festival

Durant la journée d’ouverture du Festival du Film de Sarajevo, beaucoup de jeunes sont occupés par l’organisation du défilé sur le tapis rouge du Théâtre National. Sur la photo : une organisatrice photographiée à la fin de son travail.

Photo : © Alfredo Chiarappa.

Soirée au centre commercial

Quatre filles photographiées place du BBI, le plus gros centre commercial de Sarajevo.

Photo : © Alfredo Chiarappa.

Bob l'éponge

Au beau milieu de la nuit, nous nous sommes perdus dans la ville et c’est là que nous avons rencontré Bob l’éponge.

Photo : © Alfredo Chiarappa.

Kino Bosna

Le Kino Bosna est un endroit caractéristique retapé sur les restes d’un ancien cinéma. Point de passage obligé pour pouvoir dire avoir vécu Sarajevo by night. Plutôt conseillé le lundi pour une soirée vraiment mémorable.

Photo : © Alfredo Chiarappa.

Babylon

Deux garçons photographiés aux alentours de Babylon, bar très fréquenté de la vieille ville, idéal pour un bon début de soirée.

Le Babylon se trouve à Bascarsija. En semaine il est ouvert jusqu’à 1 heure du matin.

Photo : © Alfredo Chiarappa.

Dick et Pussy Galore

Toujours au Pussy Galore, on peut y entendre de très bons DJs pendant le weekend. Sur la photo : une fille dansant sur les mix de DJ Dick Galore.

Photo : © Alfredo Chiarappa.

Balkan Express-Bar

Dans un coin moins fréquenté, situé sur la colline centrale de la ville, se trouve le Balkan Express-Bar (Tina Ujevica bb). Il ne fait aucun doute que vous passerez une grande partie de la soirée à regarder les posters et les photos de la période Tito. Vous comprendrez ainsi un peu mieux ce qu’est la « Tito-nostalgie ».

Photo : © Alfredo Chiarappa.

Une bière inoubliable

Les jeunes commandent à boire au comptoir du Pussy Galore. A essayer absolument : la bière locale Sarajewsko.

Photo : © Alfredo Chiarappa.

Vue panoramique

Prenez un taxi ou (pour les plus courageux) montez à pied et en quelques minutes vous aurez devant vous un panorama complet de la ville. Asseyez-vous et vous n’avez plus qu’à vous perdre dans la vue.

Photo : © Alfredo Chiarappa.

Les traditions religieuses

Rassemblement de VIP à l’intérieur du théâtre national pour la soirée d’ouverture du Festival du Film. Tous vêtus très élégamment dans le respect des traditions religieuses.

Photo : © Alfredo Chiarappa.

Underground

Pour passer une soirée rock, il est indispensable de se rendre à l’Underground (Gymnazijska, capacité de 50 personnes), au sous-sol vous entendrez les meilleurs groupes rock des Balkans. Sur la photo : une fille me montre son tatouage.

Photo : © Alfredo Chiarappa.

Translated from Sarajevo, la vita notturna che non ti aspetti (17 foto)

loading...