Participate Translate Blank profile picture
Image for Podcast : un Européen dans la Russie de Poutine

Podcast : un Européen dans la Russie de Poutine

Published on

ExperiencePartenairesAudioEditors PickLatest

Un poil charmé par Moscou, le fondateur d'une agence de podcasts français nous raconte comment il a essayé de faire un sujet équilibré sur Vladimir Poutine, et la relation qu'il entretient avec l'Union européenne. En toile de fond, c'est aussi une Russie aux 1001 stéréotypes qu'il a tenté de décrypter. Reportage avec du son dedans.

Je ne me rappelle pas exactement depuis quand je rêvais d’aller à Moscou.

Peut-être depuis que j’ai pris Russe en deuxième langue au collège, plutôt qu’Allemand ou Espagnol ? Parce qu'en dépit des horreurs du stalinisme et des échecs de l’URSS, je garde une forme de sympathie pour les révolutionnaires ? Sans doute aussi, parce qu’on m’a toujours parlé d'une « âme russe ». Pour plein de raisons, en fait.

Les Russes que j’ai rencontrés ces dernières années me disaient d’aller à Pétersbourg. Moi, je voulais voir Moscou. À Moscou, j’ai aimé le métro, les filles, et une certaine fierté, perceptible partout. J’ai moins aimé l’impolitesse et la galère pour trouver du Wi-Fi. En quatre jours, j’ai fait deux interviews au micro, deux autres en off et j’ai rencontré des confrères. J’ai même eu le temps de conclure mon séjour sur une soirée au (petit) Bolchoï, avant d’aller me promener sur la Place Rouge. Je pourrais vivre à Moscou. Je crois que ça me plairait.

Mais j'y étais surtout en tant que journaliste. Et en tant que journaliste, je trouve que les Russes - y compris Vladimir Poutine - ne sont pas traités équitablement par la presse occidentale. On part toujours avec un a priori. J’avais envie de voir par moi-même et d’interroger plusieurs points de vue dans un débat pas toujours rationnel. « Vous n’allez pas poser des questions directement aux Russes quand même ? Ce sont des menteurs », m'a-t-on dit à Bruxelles. « Si, je suis journaliste, je vais aller les interroger », ai-je répondu. Et je vais même essayer de le faire sans complaisance, en essayant d'éviter les clichés. Bref, j’avais envie de faire reportage équilibré.


Article publié en partenariat avec Bulle Média, agence de production sonore européenne.

Photo de couverture : (cc)Wikilmages/pixabay

loading...