Participate Translate Blank profile picture
Image for Good news : apprenez comment combattre les fake news à Berlin

Good news : apprenez comment combattre les fake news à Berlin

Published on

NetworkBerlin

Alors que les fake news - ou les « infox » en VF - sont la tendance en vogue, European Youth Press organise la formation « How to read in the Post Truth Era ? » à Berlin du 12 au 17 novembre pour venir à bout de la désinformation. Et devinez quoi ? Vous pourriez en profiter.

Une fake news ce n’est pas qu’une méthode de désinformation c’est aussi le mot le plus tendance de l’année 2018. Il est sur toutes les lèvres, sur toutes les chaînes TV, à tel point que le hand spinner à côté, c’est dépassé. Des élections présidentielles au Cameroun, à la très célèbre Mona Lisa de Léonard de Vinci en passant par le secteur de la recherche, les fake news se propagent tel un virus ultra contagieux. Sans foi ni loi, elles n’ont ni frontière, ni domaine de prédilection.

Dans un monde où les fausses nouvelles font la loi, les journalistes et les médias sont les premiers à trinquer. L’intégrité du travail journalistique est complètement remis en question et les médias de masse surfent sur la vague de la désinformation. Entre suspicion et naïveté, qui détient la vérité ?

Dans ce marasme médiatique, une organisation vous propose un antidote pour combattre cette épidémie d'infox. Pendant une semaine (du 12 au 17 novembre), European Youth Press vous propose de participer à la formation « How to read in the Post Truth Era » (Comment lire dans un ère de post-vérité, ndlr) à Berlin. Cette formation, comprise aussi comme un moment d'échange avec d'autres organisations, vous apprendra à être capable d’appréhender et de combattre les pratiques de manipulation dans les médias, de sensibiliser un large public aux techniques de désinformation tout en échangeant sur les différents cas de fausses informations à travers toute l’Europe.

Lire aussi : « Training : réussir sa vie au Monténégro »

Tentant n’est ce pas ? D'autant plus que le programme Erasmus + prend en charge l’ensemble des coûts logistiques à savoir l’hébergement, les repas sur place et rembourse les frais de transport d’un montant variant en fonction du pays de départ. Comprendre : un séjour quasi all-inclusive.

Alors si vous êtes un jeune journaliste, un représentant légal d’une ONG spécialisée dans les médias encore une personne intéressée par le monde médiatique et que vous maîtrisez la langue anglaise (c'est très important) n’hésitez plus et remplissez ce formulaire.

La date limite de candidature est le 24 octobre 2018 à 23h59.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site European Youth Press.

loading...