Participate Translate Blank profile picture
Image for Le multiculturalisme c’est Rome-antique (14 photos)

Le multiculturalisme c’est Rome-antique (14 photos)

Published on

Société

« Un baiser légal ne vaut jamais un baiser volé ». Aujourd’hui, cette citation de l’écrivain français du XIXème, Guy de Maupassant et célèbre témoin de la société de son temps, est toujours brûlante. Observateur tout aussi avisé, Ehsan Maleki, a voulu rendre compte au travers de ses photographies d’une ville multiethnique qui embrasse, au sens propre comme au sens figuré, la nouvelle donne d’un pays, forcément pluriel. L’Italie, avec ses 5,4 millions d’immigrés extra-communautaire, est multiculturelle par définition. Il ne restait plus qu’a saisir à travers un angle original l’empreinte de la capitale. Ehsan a choisit de montrer le multiculturalisme de la plus belle des façons. Le regard sur l’autre est aboli. Il suffit de fermer les yeux pour sentir que l’amour prend le pas sur la haine. Et embrasser la réalité pour affirmer que le « multikulti » n’est définitivement pas mort.

Cet galerie fait partie de Multikulti on the Ground 2011-2012, la série de reportages réalisés par cafebabel.com dans toute l'Europe. Pour en savoir plus sur Multikulti on the Ground. Un immense merci à toute l'équipe de cafebabel Rome.

Couleur café

Photo ©Ehsan Maleki

Rome-antique I

Photo ©Ehsan Maleki

Robin des coeurs

Photo ©Ehsan Maleki

Rome-antique II

Photo ©Ehsan Maleki

Rome-antique III

Photo ©Ehsan Maleki

Rome-antique IV

Photo ©Ehsan Maleki

Chinoiseries

Un élève en récréation au sein d’une école asiatique dans le centre de Rome. (Photo ©Ehsan Maleki)

Intermarché culturel

Le Mercato Esquilino, à côté de la Piazza Vittorio. (Photo ©Ehsan Maleki)

Sapristi !

Aux abords de la Piazza Vittorio, en sortant d’un des nombreux de lieux de prières de Rome, des musulmans ont vu la Vierge. (Photo ©Ehsan Maleki)

Porter sa croix

Photo ©Ehsan Maleki

Puia, 19 ans, d'origine iranienne

Photo ©Ehsan Maleki

Le choc des civilisations

 Partagé entre l’Orient et l’Occident, Puia, 19 ans, d’origine irannienne, est « un limbe ». Sa chambre est tapissée tantôt d’un drapeau iranien, tantôt d’un des idoles de Rome, le capitaine de l’AS Roma, Francesco Totti. (Photo ©Ehsan Maleki)

Partir un jour

Puia et Giulia, devant un tableau représentant les légendaires oiseaux migrateurs d’Iran. (Photo ©Ehsan Maleki)

Rome-antique V

(Photo ©Ehsan Maleki)

loading...