Participate Translate Blank profile picture
Image for Europeana : le continent sous toutes ses coutures

Europeana : le continent sous toutes ses coutures

Published on

Story by

Cafébabel

NetworkLatest

L’idée d’une Europe lisse, unilatérale et uniforme, ce n’est pas ce qu’on préfère. Dans ce nouveau projet pour lequel nous sommes partenaires, on fait la part belle aux opinions, points de vue et stéréotypes pour voir ce qu’ils ont à nous apprendre de l’Europe. Théâtre, exposition photo, débats, de nombreux partenaires, et encore davantage de participants, le tout dans six villes européennes, on vous dit tout.

« Unis, nous Européens, sommes, en tant qu'Union, devenus une force incontournable. » Depuis l’officialisation de la citoyenneté européenne en 1992, ou l’inscription de la « Journée de l’Europe » dans le calendrier, en souvenir de la déclaration Schuman du 9 mai 1950, la tendance est à la construction d’une mémoire commune. Pour autant, l’expérience européenne n’est pas la même pour un Italien, un Bulgare, un Suédois ou un Belge. Et puisque les opinions individuelles, divergentes et parfois contradictoires font aussi l’Europe, on a eu envie de vous montrer les citoyens européens in real life. D’horizons, de pays et d’âges différents, ils racontent leur vision du siècle passé mais aussi du présent et de l’avenir du continent. Des origines des régimes totalitaires aux enjeux de l’ère post-digitale, en passant par le rôle des médias, le programme est alléchant, et ce n’est pas pour nous déplaire.

Les deux guerres mondiales, la guerre froide, la chute du mur de Berlin, la libération des peuples sont autant de sujets abordés par la pièce de théâtre mise en scène par Sarah Lecarpentier et interprétée par la Compagnie Rêvages : Europeana : une brève histoire du XXe siècle. Le texte, signé Ourednik et écrit à la façon de brèves journalistiques, porte un regard européen sur l’histoire du XXe siècle, parfois humoristique, impertinent, voire cruel. Passant des grandes idéologies à une anecdote très individuelle, il met en lien direct des faits historiques, sociologiques aussi bien que publicitaires ou de l’ordre de la légende populaire. Pour notre plus grand bonheur, la troupe sera en tournée européenne, et passera par Prague, Valenciennes, Belgrade, Varsovie, Munich et Cluj-Napoca.

Et ce n’est pas tout. La pièce sera accompagnée de conférences-débats avec le sociologue, politologue et historien Jacques Rupnik, directeur de recherches à Sciences Po Paris, sur l’Europe d’hier et de demain, la transition démocratique des pays entrants et leur adhésion à l’Union. En complément, l’exposition photographique Fragments, réalisée en 2017 par Stéphane Nawrat, proposera un parcours géographique et sensible de l’Europe d’aujourd’hui.

Le meilleur pour la fin : vous pourrez retrouver le projet sur un blog dédié, que nous nous ferons le plaisir de relayer. Et comme on n’a pas fini de célébrer la diversité, les participants pourront contribuer à l’écriture d’un texte collectif, à l’image de celui d’Ourednik, fait de contradictions, d’humour et d’anecdotes plus intimes, sur différentes thématiques d’actualités. Il sera lu lors de l’événement de clôture du projet, en France, dans le cadre du Next festival en novembre 2019.

Le projet Europeana démarre en France dans quelques jours, les 28 février, 1er et 2 mars à Valenciennes. On y sera, et on a hâte.

loading...