Participate Translate Blank profile picture
Image for Cafébabel s'attaque à la migration par la face Nord

Cafébabel s'attaque à la migration par la face Nord

Published on

Story by

Cafébabel

NetworkLatest

En pleine campagne pour les élections européennes, médias et migration sont aussi au programme de Cafébabel. Deux de nos journalistes s'envolent pour 5 jours à Stockholm pour les Nordic Youth Media Days. L'objectif : coacher une équipe de jeunes à l'écriture journalistique sur le thème de la question migratoire.

À bientôt deux mois du grand scrutin, le champ politique est à l’image d’une bonne partie des diverses élections nationales de ces dernières années. On pouvait s’y attendre, la migration est l’un des grands thèmes de campagne des Européennes de mai 2019. Des espoirs de printemps écologique bourgeonnent dans les rues, mais frontières, souveraineté et sécurité sont encore bien enracinés dans les programmes.

Encore et toujours, les flots de discours anxiogènes imprègnent les esprits et s’ancrent dans les débats. Pendant ce temps là, ce sont des milliers de naufragés qui coulent toujours dans les eaux profondes de la Méditerranée. 2 277 en 2018 d'après les chiffres du Haut-Commissariat aux réfugiés des Nations unies. Et derrière l’argument de la sécurité, ce sont souvent des élans xénophobes qui inondent les discours des politiciens dès qu'ils touchent aux frontières.

Voir aussi : « Aide aux réfugiés : l'UE prend le large »

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la migration, souvent revêtue du manteau de la désinformation, fait couler de l’encre, rarement pour le meilleur, et très souvent pour le pire. Le sujet est délicat. Mais on n'est pas moins persuadés qu'il est nécessaire d'en parler, et d'apprendre à en parler. En ce mois de giboulées, deux de nos journalistes s’envolent pour Stockholm à l’occasion des Nordic Youth Media Days, pour le séminaire « More than one story - training for young media makers on diversity in reporting on migration ». Du 19 au 24 mars, Matthieu Amaré, journaliste et responsable éditorial de la version française, et Ana Valiente, journaliste freelance basée à Madrid et ancienne éditrice de la version espagnole, coacheront une équipe de jeunes à l’écriture journalistique, sur le thème de la migration.

Pour ce nouvel événement organisé par Nordic Press Association, l'objectif est d'inviter les jeunes Suédois, Danois, Finlandais et Norvégiens sélectionnés à s'interroger sur le traitement médiatique de la question migratoire. Pour mieux comprendre la situation actuelle, des journalistes venus du continent africain seront également présents.

Alt text

Cela fait longtemps que Cafébabel s'intéresse à la question migratoire. Parmi les thématiques centrales du magazine, l'immigration a fait l'objet de nombreux longs reportages, de Who Cares et de réflexions à la rédaction. Sauf que comme souvent, Cafébabel a voulu ramener sa fraise en choisissant un traitement positif du sujet, en essayant d'interroger les discours alarmistes et effrayants sur une actualité qui s'arrange parfois avec les chiffres. C'est ce journalisme d'impact, incarné, centré sur l'humain et le dialogue que Matthieu et Ana essaieront de transmettre à nos amis scandinaves. L'occasion aussi de travailler à ce que le magazine obtienne davantage de contributions de cette région du nord de l'Europe.

Encore un nouveau départ pour Cafébabel. Enfin l'occasion d'une belle coopération européenne sur le thème de la migration, pour changer du climat politique habituel. Et cette fois-ci, le maître-mot de la pratique journalistique sera diversité.


Lire aussi : « Réfugiés en Europe : gloire aux villes rebelles ? »

Lire aussi : « Les médias, les migrants et Cafébabel »

Lire aussi : « Cafébabel et les médias européens de demain »

Photo de couverture : © Anni Savolainen